K.E. Olsen

K. E. Olsen

Qui suis-je ?

Née à Trois-Rivières de mère acadienne et de père norvégien, je vis maintenant à Kelowna, Colombie-Britannique, où les lacs, les forêts et les montagnes me rappellent mes origines. J’ai été nourrie de récits fabuleux dès l’enfance. L’histoire d’Évangeline et les sagas nordiques ont éveillé mon imagination et coloré ma vision de l’univers. Trois fils conducteurs semblent avoir tracé mon parcours, découvrir les autres à travers les voyages, écouter ce que les autres me racontent à travers leur langue et exprimer en image ou en mots ce que j’ai appris au cours de mes pérégrinations.

Par bonheur, mes études et mon travail m’ont amenée à voyager. J’ai d’abord quitté ma province pour aller enseigner le français au Manitoba, puis en Europe, pendant cinq ans, grâce à un programme de recrutement d’enseignants pour des postes en Allemagne. Puisque j’étais déjà captivée par les voyages, j’ai exploré la géographie des ailleurs, tels la Russie, les pays scandinaves, le Pérou, le Chili, la Jordanie, Israël, le Japon et la Tanzanie.

De retour au Canada, je me suis installée à Regina, en Saskatchewan, où pendant plus de vingt ans, j’ai fait connaître l’amour du français aux élèves du programme d’immersion.

En 2009, mon goût des langues m’a incitée à écrire l’histoire d’Osemo The Rainbow Zebra, que j’ai illustrée également. Cet ouvrage fut en nomination pour les Saskatchewan Book Awards, récompensant le meilleur premier livre pour enfants. Ce texte a aussi été remarqué à titre de ressource pédagogique. Élise et Beethoven est mon premier roman pour adolescent.

Publication au sein de la collection 14/18

Élise et Beethoven, 2014

Rencontre avec K. E. Olsen

5 questions à K. E. Olsen

  1. Votre rêve d’enfant ?
    Je voulais devenir capitaine d’un navire sur le Saint-Laurent, comme le père de mon meilleur ami (Denis) qui était capitaine sur le traversier entre Trois-Rivières et St-Angèle, avant la construction du pont qui a effacé a jamais nos aventures d’été sur ce bateau.
  2. Le métier que vous vouliez exercer lorsque vous étiez adolescente ?
    Traductrice, j’adorais les langues.
  3. Premier livre que vous avez lu ?
    Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson (à travers la Suède) de Selma Lagerlöf.
    C’est l’histoire d’un petit garçon qui ne pense qu’à dormir, voyager, partir à l’aventure, manger et jouer de mauvais tours. Il vit dans la ferme de ses parents, dans le sud du pays. Il aime particulièrement persécuter les animaux, telles les oies. Un dimanche où ses parents l’ont laissé seul à la maison, Nils attrape un lutin (tomte) qui, pour le punir, le rétrécit et lui donne la capacité de parler avec les animaux. Au même moment, un jars de la ferme décide d’accompagner un groupe d’oies sauvages dans leur migration. Dans sa tentative pour le retenir, Nils s’envole avec lui.
  4. Un auteur que vous admirez ?
    Émile Zola.
  5. La matière que vous aimiez à l’école ?
    Les versions latines, le français, l’histoire, les mathématiques et l’anglais, puisque que j’étais la seule élève bilingue de la classe et que le parlais mieux que la pauvre religieuse qui devait nous enseigner.

Un conseil pour un jeune qui souhaite devenir écrivain ?

Lisez beaucoup, partez en voyage, parlez à tout le monde, les gens vous raconteront des histoires merveilleuses.

Toi aussi, pose tes questions à K.E. Olsen