Élise et Beethoven

Élise et Beethoven

Karen Olsen Date de parution: avril 2014 ISBN : 978-2-89597-427-7 Prix : 14.95 $
Feuilleter ce livre
Livre papier
Livre numérique

RÉSUMÉ

Élise Poirier est une adolescente, musicienne de grand talent, qui vit seule avec sa mère. Un jour, elle monte au grenier, une pièce dont l’accès lui est totalement défendu depuis le divorce de ses parents. Elle y découvre un piano et des lettres qui la mettent sur la piste d’une partition de Beethoven qu’elle soupçonne à l’origine de la descente aux enfers de son père. Elle décide alors de résoudre ce mystère qui plane sur sa famille. En compagnie de Julien, son professeur de musique, et de ses amis, Grégoire, expert en archéologie, et Sophie, mordue de criminologie, Élise s’envolera pour Bonn. Elle se rendra ensuite à Vienne sur les traces de Beethoven, dans l’espoir de rétablir la réputation de son père. Les jeunes détectives s’apercevront qu’ils ne sont pas les seuls à chercher cette œuvre inédite que le monde de la musique croyait à jamais perdue…

LE MOT DE L’ÉDITEUR

S’inspirant d’un long séjour en Allemagne, au pays de Beethoven, K.E. Olsen signe ici un premier roman d’aventures rocambolesques qui révèle comment la ténacité, l’amitié et l’amour peuvent venir à bout des pires situations.

RETOURS SUR ÉLISE ET BEETHOVEN

« Plaisir garanti de la première à la dernière page ! »

Christine Champagne, La Recrue du mois, décembre 2014

« Un livre jeunesse charmant qui en même temps a le mérite de faire découvrir l’auteur de la IXe symphonie. »

Culture-Hebdo, avril 2014

« En plus de démontrer une connaissance exceptionnelle de la vie de Ludwig van Beethoven, l’auteure a le don de faire passer son lecteur par toute la gamme des émotions. Les personnages sont si attachants que tour à tour nous ressentons leurs joies, leurs peines, leurs frayeurs et leurs angoisses. »

Katia Brien-Simard, Liaison, n° 164, été 2014, p. 59

« À lire pour s’évader avec comme musique de fond du Beethoven. »

Mylène Lavoie, Pauselecture.net, 9 octobre 2014

Extraits

Elle entra en trombe dans sa chambre, pensant surprendre un intrus. Personne ne s’y trouvait, rien n’avait été déplacé. Demeurée comme elle l’avait laissée, sa chambre ressemblait à celle de toute adolescente de treize ans : une zone dévastée par un cyclone.

Elle se figea sur place, les poings sur les hanches. À la fois captivée et pétrifiée par ce qu’elle croyait être un mirage, un ectoplasme, un revenant, elle voulut faire la brave et toisa l’homme assis devant le clavier. Sa gorge se serra. Elle pouvait à peine respirer, mais parvint à dire : - Qui êtes-vous ?

Qu'as-tu pensé de ce livre ?