Le député décapité

Claude Forand Genre: Date de parution: octobre 2014 ISBN : 978-2-89597-431-4 Prix : 14.95 $
Feuilleter ce livre
Microsite Livre papier
Livre numérique

Résumé

Le corps de Marc-André Plamondon, un député qui jouit d’une grande popularité, est retrouvé sauvagement assassiné dans une chambre d’hôtel, le soir même de la fondation de son nouveau parti politique. C’est le désormais célèbre détective Roméo Dubuc qui est chargé de l’enquête, accompagné de son fidèle comparse Lucien Langlois. Entre corruption et argent sale, ils auront besoin de toute leur ténacité pour faire émerger la vérité… Mais pourquoi diable a-t‑il l’impression que le mauvais sort s’acharne sur lui et qu’on ramène dans sa vie des fantômes du passé ?

Le mot de l’éditeur

Après avoir traqué un fanatique religieux (Ainsi parle le Saigneur) puis enquêté sur un meurtre survenu dans un étrange monastère (Un moine trop bavard), l’inspecteur Dubuc est cette fois entraîné dans une folle aventure politico-policière.

Retours sur Le Député décapité

« L’inspecteur Dubuc, personnage fétiche de l’auteur Claude Forand, est entraîné dans une nouvelle enquête remplie de surprises et de rebondissements avec Le député décapité et la sortie de ce roman est tout à fait d’actualité avec la commission Charbonneau qui se déroule au Québec. De nouveau, le personnage principal est intéressant à suivre, l’auteur entremêlant habilement la vie privée et le travail de son enquêteur, et les gens qu’il croise au fil de son enquête ont chacun une couleur particulière, permettant à l’histoire d’être riche et de multiplier les pistes. […] À suivre peut-être avec une autre aventure de Roméo Dubuc ? »

Sophie Gagnon, Sophielit.ca, 9 octobre 2014

« Polar superbement bien tricoté, je vous l’avoue. Je me suis délecté à lire Le député décapité de Claude Forand. »

Jean-Paul Moreau, Culture géniale, UniqueFM 94,5, 12 octobre 2014
Pour retrouver son entrevue complète avec Claude Forand : https://soundcloud.com/les-ditions-david/entrevue-avec-claude-forand

« Claude Forand est beaucoup plus qu’un bon conteur. Il excelle aussi dans l’art de peindre en peu de mots des personnages complexes. Tout en maîtrisant le développement dramatique de son intrigue, il sait fort bien faire ressortir la fibre psychologique de ses protagonistes. À l’image de son sergent-détective, le romancier est ici un fin limier de la nature humaine. Chapeau, Roméo… pardon, Claude ! »

Paul-François Sylvestre, L’Express de Toronto, semaine du 18 au 24 novembre 2014

« Ce roman policier se lit avec entrain, tant il se révèle bien ficelé. L’auteur mène le lecteur, et l’enquête, de main de maître. […] À lire même passé dix-huit ans… ».

Raymond Bertin, Lurelu, hiver 2015, vol. 37, n°3

« L’écriture sobre, tour à tour limpide, dynamique, mais toujours pimentée d’anecdotes imprévues, d’un humour raffiné, empreint d’un grand humanisme, m’a tenue en haleine du début à la fin. (…) Claude Forand excelle à tisser, avec une main de maître, la complexité de son intrigue et à doser les rebondissements de son histoire. »

Cécile Beaulieu Brousseau, Liaison, Printemps 2015, n° 167, p. 61

Extrait du livre, lu par Claude Forand

L’inspecteur Dubuc, veuf depuis de nombreuses années, décide de s’adresser à l’agence de rencontres Destinées amoureuses pour trouver l’âme sœur. Ce soir, il a rendez-vous avec une candidate, mais elle est en retard…

Qu'as-tu pensé de ce livre ?